Vous désirez ? au Vingtième théâtre (Paris 20)

Coup de projecteur sur la scène et l’assemblée frémit.

On est introduit avec beaucoup d’humour dans cette revue hip-hop par notre hôte David Gaulein-Stef, débordant d’énergie, qui affiche une sexualité ambigüe (rôle ici qui ne l’empêche pas de s’attirer les « hourra » et les sifflements de toutes les filles de la salle). « Vous pouvez applaudir, vous pouvez rire, et vous pouvez même gémir » nous informe-t-il.

Les performances des 6 danseurs s’enchainent sur des rythmes entrainants en nous en mettant plein les yeux. Les interventions explorent tous les recoins de la sensualité, toutes les combinaisons possibles, et bon nombre de pratiques : de l’effeuillage, au trio dominatrice-soumis, au french can-can revisité, et au rapport je t’aime moi non plus.

Les solos sont à couper le souffle, tant dans leur beauté esthétique indiscutable que dans la maîtrise de leurs interprètes, ils sont entrecoupés par des intermèdes projetés où les danseurs effectuent des strip-teases se soldant souvent par un détail qui fait sourire (les pieds se prennent dans le pantalon et font tomber par exemple).

Le public communique avec les artistes, et ne peut s’empêcher de bouger sur la bande-son, variée et très bien choisie : hochements de tête, un pied bat la mesure, des applaudissements marquent la cadence, ou même certains dansent carrément sur leur siège. Tout le monde est subjugué par la technique, l’adresse, et le talent de chacun des artistes.

Lara-Carvalho-vous-desirezExplorations multiples du corps, expérimentation diverse où les objets deviennent prétextes à l’interprétation : les plateformes shoes se transforment en un support pour une performance unique, l’écran devient espace de projection du danseur dénudé qui essaie de préserver sa pudeur en le couvrant

Ainsi on est hypnotisés par le pas-de-deux étonnant de Johanna Faye avec un rideau de fils, agités des mêmes émotions que le duo plein de contradictions donné sur Tainted Love, souriants devant l’effeuillage de Hakim Hachouche, béats d’admiration en suivant les mouvements saccadés de Anna Ivacheff ou la technicité de Lara Carvalho (mon coup de cœur) qui passe avec une grande aisance de la dominatrice sévère à la souriante danseuse de french can-can, emportés par David Gaulein-Stef et son boa à plumes et fascinés devant Julien Rouyre alias Huyn et son double télévisé.

Inspirant pour ceux qui pratiquent la danse, quelle qu’elle soit, un très beau spectacle avec des artistes à suivre !

http://youtu.be/BvkW_wa2ehg

Menilmontant vingtième theatreA voir et à suivre :
Vous désirez ?

Chorégraphie : Céline Lefèvre
Compagnie C’Mouvoir
Avec : Hakim Hachouche, Johanna Faye, David Gaulein-Stef, Julien Rouyre alias Huyn, Anna Ivacheff, Lara Carvalho
Mise en scène : François Berdeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *