Visiter le parc national des lacs de Plitvice sous la pluie (Voyage en Croatie #4)

C’est sous la pluie que nous sommes arrivées à Plitvice, le parc national bien connu de Croatie, et une des raisons qui a motivé le choix de notre destination. Pourtant nous n’avons pas eu de chance avec le temps, et c’est sous un temps vraiment pluvieux que nous avons commencé notre ascension dans les montagnes verdoyantes.

P6174064_plitvice-pluie-rain_78_gagaone

Mais la visite même sous la pluie vaut-elle le coup ?

Nous répondons affirmativement sans hésiter, et l’article qui suit tend à le démontrer.

P6174064_plitvice-pluie-rain_38_gagaone

Evidemment nous sommes habitués à voir les lieux sous un soleil radieux, ou en automne lorsque les feuilles roussissent autour des lacs émeraudes. Les autochtones n’ont pas été très encourageants nous conseillant de rester à l’hôtel et d’éviter de dépenser le prix du billet (environ 15 €) pour rien. D’autre part nous avons appris le matin que de nombreuses parties étaient inondées et certainement impraticables. Cela importait peu pour nous puisque nous étions là pour ça, nous étions prêtes à mouiller le maillot (hum…)

P6174064_plitvice-pluie-rain_19_gagaone

L’inventaire de notre équipement et quelques conseils

Le matin de notre départ pour le parc, nous avons fait l’inventaire de nos équipements : Van’s et tennis, trench et sweat à capuche, pantacourt et tee-shirts à manches courtes superposés. Nous n’étions pas très bien parties. Notre hôtel étant au village de Jezerce, un peu plus haut sur la montagne que le parc, nous avons été déposées à l’entrée n°2 par le propriétaire de l’hôtel qui ne donnait pas cher de nos peaux. Ainsi nous avons commencé par investir dans les capes de pluies ridicules qui font ressembler à un sac poubelle (à un chinois, ou à un Barbapapa -> la mienne étant rose) mais nous étions au sec. L’appareil était enveloppé dans un sac en plastique troué pour l’objectif. Nos pieds étaient déjà mouillés.

P6174064_plitvice-pluie-rain_85_gagaone

Notre parcours

P6174064_plitvice-pluie-rain_96_gagaone

Suivant les conseils du routard, mixé à la détermination d’un couple d’allemands qui nous ouvert la voie, et à la volonté absolue d’échapper aux bus envahissants de chinois, nous avons finalement effectué une balade de 6h qui nous a permis de faire le parc presque de fond en combles, mêlant des points de vue aperçus des hauteurs, comme des endroits impressionnants où nous étions au cœur du paysage, littéralement dans les cascades. Ce sera l’objet du prochain article sur les immanquables du parc.

P6174064_plitvice-pluie-rain_36_gagaone

Il n’est absolument pas nécessaire de faire la visite avec un guide, le parc est balisé et se parcourt de manière plutôt intuitive (même si nous avons eu parfois quelques ratés, en raison de la fatigue qui nous ont permis de revenir deux fois aux mêmes endroits pour capter une lumière différente).

P6174064_plitvice-pluie-rain_38_gagaone

L’avantage d’effectuer la visite seuls, c’est de s’affranchir du monde autant que possible, et de parcourir la nature au calme. La sérénité qui se dégage des lieux est unique.

P6174064_plitvice-pluie-rain_44_gagaone

Les lacs supérieurs, entre l’encre de chine et la sérénité absolue

P6174064_plitvice-under-the-rain1_gagaone

Nous partons donc en bus de P2 vers ST3, pour visiter les lacs supérieurs. Dès lors, les gens qui étaient avec nous se dispersent et nous effectuons la visite très tranquille. Le parc semble plutôt vide, les montagnes sont enveloppées dans la brume, et la nature verdoyante nous éblouit de ses nuances.

P6174064_plitvice-pluie-rain_2_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_3_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_4_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_5_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_6_gagaoneP6174064_plitvice-pluie-rain_7_gagaone

En arrivant au premier lac, c’est la clarté de l’eau qui nous frappe en premier. Puis en nous enfonçant dans la végétation, nous nous émerveillons à chaque cascade, torrent et rapides (nous ne sommes pas au bout de nos surprises). Les arbres nous abritent et la pluie ne nous atteint pas trop.

P6174064_plitvice-pluie-rain_8_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_9_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_10_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_11_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_13_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_12_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_14_gagaone

Nous avions aperçu depuis le bus les parties inférieures, bordant les lacs, complètement inondées, et en descendant sur les rives nous constatons effectivement que les chemins sont complètement sous l’eau.

P6174064_plitvice-pluie-rain_15_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_16_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_18_gagaone

Jouant les équilibristes sur les rondins, ou traversant sur des petits cageots jetés sur les sentiers, nous continuons notre progression toujours en appréciant le spectacle qui s’offre à notre regard.

P6174064_plitvice-pluie-rain_20_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_21_gagaone

L’eau émeraude, conjuguée à la forêt dense et aux nuances infinies, nous ravissent. Nous approchons tout près des chutes, en traversant certains lacs dont la clarté nous arrache des cris d’émerveillement.

P6174064_plitvice-pluie-rain_22_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_24_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_25_gagaone

La pluie cesse, et la lumière change.

P6174064_plitvice-pluie-rain_27_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_28_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_30_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_31_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_32_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_33_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_36_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_37_gagaone

Nous nous débarrassons des capes. Nous effectuons le trajet de P2 à P1, où nous profitons pour manger.

P6174064_plitvice-pluie-rain_43_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_45_gagaoneP6174064_plitvice-pluie-rain_46_gagaoneP6174064_plitvice-pluie-rain_48_gagaone

Les lacs supérieurs, panoramas et immersion dans le paysage

Il s’agit de la partie la plus touristique, si on en croit la fréquentation. Les bus de touristes, les groupes scolaires et les guides du parc y sont plus nombreux.

P6174064_plitvice-pluie-rain_69_gagaone

Pourtant, le parc est tellement grand et présente plusieurs chemins, et finalement assez peu d’infrastructures qui gâchent le paysage, qu’il y a toujours moyens de visiter sans stresser. Sur cette partie, nous reviendrons plus profondément sur les lieux à ne pas manquer lors de votre visite, afin d’avoir les meilleurs points de vue. La pluie nous a surpris plusieurs fois dans l’après-midi, rendant les chutes d’eau plus impressionnantes, et donnant naissances à certaines qui n’existent pas d’ordinaire.

P6174064_plitvice-pluie-rain_56_gagaoneP6174064_plitvice-pluie-rain_52_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_53_gagaone

Pour ma part, j’ai trouvé incroyables ces passerelles et ponts de bois bâtis à même les cascades, créant pour les visiteurs une véritable impression d’immersion.

P6174064_plitvice-pluie-rain_29_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_40_gagaone

En ayant vu les panoramas avant de descendre dans les paysages, nous avions conscience des lieux où nous étions. Notamment à l’endroit que j’ai préféré, à l’intérieur des chutes principales, entre les lacs qui se déversent l’un dans l’autre. Les gens trop occupés à éviter l’eau qui jaillissait et éclaboussaient ne s’en sont peut être pas rendu compte.

P6174064_plitvice-pluie-rain_57_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_63_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_84_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_87_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_83_gagaone

D’autre part la visite compte aussi un chemin escarpé à l’intérieur de grottes aux murs ruisselants. La vue est imprenable et fait oublier que le sol glisse tant les pierres sont polies par les pas.

P6174064_plitvice-pluie-rain_71_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_73_gagaone

Même si la pluie nous a troublé le paysage, il n’a pas été compliqué de revenir à certains endroits une fois l’accalmie revenue, pour capter nos impressions des lieux.

P6174064_plitvice-pluie-rain_81_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_92_gagaone P6174064_plitvice-pluie-rain_80_gagaone

Au final, nous avons été charmée par les lieux, et contentes de notre état à la fin de notre visite. Seules nos chaussures étaient humides, les photos ne rendent pas aussi fidèlement que ce que nous avons vu la brume et le paysage emmitouflé sous son doux écrin de nuages, mais en aucun cas nous le déconseillons.

Si vous êtes dans le même cas que nous, une météo capricieuse, allez-y en vous équipant le mieux possible.

 

 

1 Comment

  • Françoise dit :

    Tes photos sont absolument SUBLIMES, tu es une vraie artiste photographe.
    Un grand Bravo et bonne fin de séjour dans ce beau pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *