ShowTiiiime au Théâtre le Temple (Paris 11)

C’est en bande qu’on est partis voir ShowTiiiime, un spectacle d’impro où les comédiens de la troupe se succèdent selon les soirs et où les sujets sont sans cesse renouvelés, par définition.
Particulièrement friande de ce genre de spectacles, depuis la découverte des Colocataires l’année dernière, j’apprécie précisément l’instant où l’improvisation bascule dans l’absurde et le surréalisme.
Dans la compagnie de ShowTiiiime ce soir là, nous avons été introduits et guidés par Farid, entre présentateur et arbitre, il fait le lien entre l’assemblée et les comédiens sur scène. C’est lui qui fixe les contraintes les plus pénibles et invraisemblables ou qui choisit parmi les propositions du public les thèmes qu’on lui suggère.
Encouragés à être « chauds » et réactifs comme si nous avions déjà assisté à la première partie d’un spectacle, nous accueillons les comédiens à grands éclats de rire, d’applaudissements et la bonne humeur s’installe d’emblée.
Ici la troupe sonde autant le public que ceux-ci se permettent de juger leur prestation. L’appréciation est mutuelle, elle est le fruit d’un partage.

ShowTiiiime

Au début un peu masqués par notre guide moins amusant qu’eux, les comédiens se révèlent progressivement, donnant à voir la palette de leurs talents. Du chanteur-improvisateur surprenant, à la répartie sans pareille exprimée en mimes, les comédiens donnent beaucoup d’eux-mêmes et l’assistance leur rend bien. On salue les prestations qui s’enchainent, on rie à gorge déployée (enfin je parle surtout pour moi) et on passe un très bon moment.
Dans les exercices imposés j’ai particulièrement aimé, celui du débat, où deux comédiens dialoguent de manière compliquée, en même qu’ils essaient de deviner une phrase que nous avons mis au point ensemble, et qu’ils ignorent, mimée par deux autres des comédiens. Ici les mimes en rébus nous ont tordus de rire, tout en sachant que la phrase était « l’obsolescence maroufle perfidement », nous sommes passés par les lobes d’oreilles, les marres aux canards, les paires de chaussures et j’en passe. Le dernier exercice également a retenu mon attention car il a littéralement basculé dans l’irrationnel a donné naissance notamment à Légo Man un géant aux mains figées, qui devait assister un chirurgien au bloc.
En dépit de transitions moins rythmées que les improvisations elles-mêmes, et un animateur moins efficace que les comédiens, nous avons passé un très bon moment et du même coup une bonne soirée.

A découvrir donc !

ShowTiiiime_afficheA voir :
ShowTiiiime
Au Théâtre le Temple
18 rue du Faubourg du temple
75011 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *