Le site du musée du Louvre

Le Louvre présentait jusqu’à présent son musée, ses expositions, et ses manifestations sous cet aspect en ligne :

Parmi les enjeux de communication, on devinait :

–       le besoin d’informer les visiteurs sur ce que le Louvre lui proposait
–       une inclinaison pour l’interactivité
–       une proposition d’approfondissement dans l’approche des œuvres
–       et la valorisation de la boutique en ligne et des partenaires.

Le design qui commençait à dater proposait l’ensemble du contenu dans des dimensions qui se conformaient à une taille écran standard et une structure de page qui attirait le regard sur la droite où on identifiait le contenu principal (expositions, et formats plus magazines « un jour, une œuvre », « au plus près des œuvres ! » etc…) grâce aux petites vignettes sous-titrées.

Désormais, si certains objectifs de mises en avant sont restés les mêmes (profilage, valorisation des mécènes ou partenaires, infos pratiques), le site adopte des codes ergonomiques pour évidents et une structure plus actuelle :

–  Profilage en partie supérieure du header
–  Carrousel d’actualités avec une entrée par des visuels pleine largeur
–  Une gestion verticale de l’espace (car scroller est communément acquis)
–  Une barre de navigation horizontale qui se développe en méga-menus (pour naviguer dans les rubriques internes)
–  Un footer riche qui pose la page et en offrant des possibilités de navigation et en favorisant le référencement naturel

Il est de bon ton d’accorder une place incontournable à l’image, surtout quand on présente des œuvres prestigieuses. L’expérience plus immersive proposée dès le carrousel de la page d’accueil se prolonge dans les pages intérieures :

La structure de ces pages est composée comme une fiche sur le sujet regroupant l’image, la présentation, et les informations pratiques. Ces gabarits fiches sont presque un support qui se prêterait au format papier.

 

 

 

 

 

 

On trouve des fonctionnalités utiles et interactives qui sont à la fois des outils (lien direct vers la billetterie) et des suggestions (agenda : pages les + visitées, suggestions d’expositions etc…). Cette barre d’outils suit le scroll et accompagne l’internaute dans sa lecture des pages du site.

Enfin, les contenus multimédia sont davantage valorisés, les conditions d’utilisation des visuels sont clairement présentées. Carrousels, vignettes, blocs en aplats, mégas menus, et footer riche, cette variété de formats permet aussi de proposer à l’internaute plusieurs manières d’aborder les contenus en variant sa lecture.

Bonne visite : http://www.louvre.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *