Balade de printemps dans le jardin anglais, Domaine de Chantilly, Oise (60)

C’est par un après-midi au temps instable que nous avons choisit de nous promener dans le Jardin anglais du Domaine de Chantilly. Avec une entrée « jardin », nous entrons dans le domaine par la grande porte, introduit par un cortège élégant de mariés et leurs invités triés sur le volet.

Domaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-1_gagaone

En remontant l’allée jusqu’à la statue d’Anne de Momorency, qui est à l’origine d’un certains nombre de travaux de modernisation dans le domaine à compter du 15ème siècle. Le château est rénové et agrandit, avec l’ajout de la Capitainerie, la terrasse sur laquelle nous nous trouvons ainsi que les 7 chapelles dont 2 sont encore visible dans le parc.

Domaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-4_gagaone

Nous poursuivons notre ascension, en admirant à notre gauche le château. Arrivés au sommet, c’est la perspective de le Nôtre qui s’esquisse avec précision sous nos yeux. Nous mesurons ainsi l’étendue du parterre, qui est le plus grand parmi ceux qu’il a pu dessiner dès la fin du 17e siècle, autant par le nombre de jets d’eau qu’il compte que par l’étendue de ses bassins. Parfaite réalisation du jardin à la française, il se caractérise par son tracé symétrique, et ses bosquets, bassins, et statues qui composent l’ensemble. Il symbolise l’ordre, la culture, et entreprend de surprendre le visiteur qui s’y promène, par des effets de perspectives, bassins imbriqués, trompes l’oeil et effets de distance que l’on ne mesure pas d’emblée.

Domaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-3_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-5_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-6_gagaone

Nous continuons en nous dirigeant sur la gauche du Grand Parterre, et nous commençons notre exploration du jardin anglais. A l’inverse du jardin à la française, ce dernier a pour principe d’imiter la nature et son côté indomptable. En référence au romantisme de Jean Jacques Rousseau, il tend à révéler la complexité sauvage de la nature et toute sa poésie. Ainsi donc il se renouvelle au cours des saisons, du temps et de la lumière. Au début du 17e siècle, ce type de jardins empruntent certains de leur ornements à l’Antiquité.

Domaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-7_gagaone

Ici l’eau coule de manière naturelle, sans intervention, ni maîtrise humaine. La lumière joue avec ses reflets et nous prenons plaisir à déambuler dans les allées, à explorer les rochers, et à admirer la nature. La balade est agréable et le domaine suffisamment grand pour que l’on se sente presque seuls.

Domaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-8_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-13_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-9_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-12_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-10_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-14_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-11_gagaone

Nous continuons jusqu’à une des extrémités du Domaine, pour arriver au Temple de Vénus. On le doit à Victor Dubois qui l’érige au début du 19e siècle, il se réfère aux temples gréco-romains. On y trouve au milieu, une copie d’une statue antique représentant la déesse de la beauté et de l’amour. D’ici le château nous offre d’ailleurs un angle moins connus et semble doré par la lumière qui se fait rasante.

Domaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-15_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-16_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-19_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-18_gagaone

Nous poursuivons vers l’île d’Amour, aménagée au 19e siècle par le Duc d’Aumale, c’est une petite île qui abrite la stature du dieu de l’amour, Eros. C’est à cet emplacement avant sa création, que les princes de Condé avaient pour habitude de célébrer des fêtes quand venaient les beaux jours.

Domaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-20_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-21_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-22_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-23_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-24_gagaoneDomaine-de-chantilly-balade-dans-le-jardin-anglais-printemps-25_gagaone

Une promenade agréable, qui a le mérite de nous donner l’impression que les lieux nous appartiennent, tant le calme y règne. A vous d’essayer !

C’est un lieu propice également pour accueillir cette année pour la première fois, les Journées des Plantes, qui avaient lieu historiquement au Domaine de Courson. Cette année l’événement a lieu dans le jardin anglais les 16 et 17 mai prochains. Pour cette année de transition les éditions du printemps, comme celle d’automne, auront pour thème celui des Plantes et de la Transmission.

En savoir plus sur les Journées des plantes de Courson à Chantilly

A voir :
Le Domaine de Chantilly
7 Rue du Connétable
60500 Chantilly

 

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *