Balade dans la ville haute de Zagreb (Voyage en Croatie #3)

Si comme nous vous avez très peu de temps à Zagreb et vous souhaitez voir l’essentiel de la ville, cet itinéraire est plutôt agréable et permet de voir les différents aspects de la capitale.

P6153851_Zagreb34_gagaone

Notre balade commence sur la place Josipa Jelačića, prenez le temps de la parcourir, et de partir sur le coin nord-est, pour monter vers la première colline, Kaptol.

P6153851_Zagreb8_gagaone

Nous avons d’ailleurs eu l’occasion de faire notre balade, alors que des gens connus habillés en costumes d’époque, arpentaient les rues. Un événement régulier dans la ville.

P6153851_Zagreb9_gagaone

En montant vers la cathédrale, nous jetons un coup d’oeil aux boutiques de souvenirs qui étalent leurs bibelots blancs et rouge avant d’arriver sur le parvis. La cathédrale gothique surplombe la colline, elle fut la cible des attaques turques au 16ème siècle, et d’un tremblement de terre au 19ème siècle. C’est Hermann Bollé qui la fit reconstruire l’ornant des deux clochers de 108 mètres d’altitude.

P6153851_Zagreb23_gagaone

Nous nous dirigeons ensuite vers le marché de Dolac, qui est en train de remballer l’essentiel de la marchandise.

P6153851_Zagreb22_gagaone P6153851_Zagreb25_gagaone

Comme le soleil tape fort, nous cherchons à nous abriter et nous reprenons la rue Kaptol, bordée de jolies maisons chanoines, dans lesquelles je ne peux m’empêcher d’hasarder un regard.

P6153851_Zagreb26_gagaone

Au bout de la rue, nous arrivons près de l’église Saint-François, de laquelle les gens sortent de la messe. Juste en face, nous trouvons un lieu étonnant… La Tolkien’s House…

P6153851_Zagreb27_gagaone

C’est un signe, puisque nous sommes énormes fans… Nous nous y accordons une pause, pour un petit « happy Goblin », un cocktail de jus de fruits. En restant à délirer devant la carte…

P6153851_Zagreb28_gagaone P6153851_Zagreb29_gagaone

Nous repartons ensuite en tâtonnant, et nous finissons par rejoindre la rue Tkalčićeva, bordée de bars et de restaurants. Les boutiques et courettes ne sont pas non plus en reste et nous ne savons où donner de la tête.  C’est une partie piétonne dans la ville.

P6153851_Zagreb30_gagaone

Les contres-allées nous réservent de belles surprises, et nous nous engageons dans une ruelle parallèle à la rue Tkalčićeva.

P6153851_Zagreb31_gagaone

Les murs sont décorés et donnent du caractère aux ruelles. A l’origine c’est un ruisseau qui coulait dans cette rue, qui séparait les deux collines historiques de la ville.

P6153851_Zagreb32_gagaone

On continue jusqu’à Mlinske Stube, jusqu’à la maison bleue, pour emprunter ensuite la petite ruelle qui grimpe sur notre droite.

P6153851_Zagreb68_gagaoneP6153851_Zagreb33_gagaone

Ici on reste subjuguées par le charme des lieux. Les enfants jouent en contre-bas, et nous testons tous les angles de vue possibles.

P6153851_Zagreb67_gagaone

Dans la montée on aperçoit une maison abandonnée, et je ne peux m’empêcher d’explorer un peu les lieux.

P6153851_Zagreb35_gagaone P6153851_Zagreb36_gagaone

On termine de gravir les marches pour arriver à un embranchement. Dans la rue Radićeva, à droite la rue présente ses façades paisibles,

P6153851_Zagreb38_gagaone

et à gauche nous discernons une petite place, avec quelques restaurants.

P6153851_Zagreb66_gagaone

Nous montons vers celle-ci, pour arriver à la Porte de Pierre, Kamenita vrata. Il s’agit de la dernière porte de la ville qui existe encore, et qui a été reconstruite en 1760. L’endroit a été dévasté par un incendie épargnant le portrait de la Vierge. Depuis c’est un lieu de recueillement et de remerciements, comme en témoignent les murs.

P6153851_Zagreb40_gagaone

En remontant la perspective s’étale sous nos pieds.

P6153851_Zagreb41_gagaone

Et j’en profite pour explorer un peu dans une contre-allée et capter la lumière qui découpe les ombres des pots de fleurs.

P6153851_Zagreb39_gagaone

Nous poursuivons tout droit, pour atteindre bientôt l’église Saint-Marc. Un spectacle étonnant.

P6153851_Zagreb42_gagaone

Elle connait les styles roman et gothique. Son toit de tuiles colorées de 1888, et dessinent les blasons de Zagreb et de la Croatie. Emblème de la ville, elle nous surprend par son originalité.

P6153851_Zagreb43_gagaone

Nous partons ensuite dans la rue qui lui fait face, en passant devant l’ancien hôtel de ville,

P6153851_Zagreb44_gagaone

et le Musée des coeurs brisés (entre humour et preuves émouvantes, un musée original lui aussi).

P6153851_Zagreb45_gagaone

Nous arrivons à un embranchement et l’architecture conjuguée à la couleur des murs nous dépayse complètement.

P6153851_Zagreb46_gagaone P6153851_Zagreb47_gagaoneP6153851_Zagreb65_gagaoneP6153851_Zagreb48_gagaone

Peut être que comme moi, la personne en haut du phare vous aura intrigué. C’est en quête de cette tour que l’on part ainsi vers elle, en découvrant alors la promenade Strossmayer qui descend dans la verdure.

P6153851_Zagreb49_gagaone

C’est sans hésiter que je rentre dans la Tour Lotrščak, qui date du 13ème siècle. Ici ce fut un moment de plénitude pour nous deux. Entre la tranquillité des lieux, l’expo photos qui se déroulait dans les différentes pièces, et ce phare atypique à la vue imprenable, nous étions émerveillées.

P6153851_Zagreb63_gagaone P6153851_Zagreb50_gagaone P6153851_Zagreb51_gagaone

Les photos et indications rapportaient l’histoire des lieux dans le temps, et nous observions le passé de la ville.

P6153851_Zagreb52_gagaone

Par les fenêtres, les tuiles et les monuments donnaient un spectacle unique.

P6153851_Zagreb53_gagaone

Et puis la dernière partie de l’ascension s’effectue dans la partie haute du phare.

P6153851_Zagreb62_gagaoneP6153851_Zagreb54_gagaone

Avant de révéler un panorama complet de la ville.

P6153851_Zagreb55_gagaone P6153851_Zagreb56_gagaone

Nous pouvons alors voir l’adorable funiculaire

P6153851_Zagreb61_gagaone

qui gravit les 30 mètres de hauteur depuis la rue Ilica en 55 secondes. Nous l’avions aperçu depuis le bas le matin même. Il s’agit d’un des transports publics les plus court au monde. Monument emblématique de la ville, il a gardé sa forme d’origine depuis 1890.

P6153851_Zagreb6_gagaone P6153851_Zagreb64_gagaone

En descendant, nous repartons vers la rue animée Tkalčića pour manger un morceau. Nous nous attardons ensuite devant les maisons et les boutiques.

P6153851_Zagreb70_gagaone P6153851_Zagreb71_gagaoneP6153851_Zagreb72_gagaone

Une belle balade dans un périmètre resserré !

Les étapes de la balade


Agrandir le plan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *