Balade au coucher du soleil le long de la Seine : des Champs-Elysées à l’Hôtel de Ville (Paris 8 – Paris 4)

Voici une balade pour profiter d’actuelles animations de la capitale, entre expositions et dispositifs, si vous souhaitez longer la Seine au soleil couchant.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville53_gagaone

Au programme :
– « 100 photos pour un centenaire » exposition en plein air sur les Champs Elysées
– La fête foraine des Tuileries
– Le Louvre à la plage (courte exposition en plein air)
– Bal de Paris Plages et le coucher de soleil sur la Seine

Au départ de la station de métro Champs Elysées Clémenceau, remontez l’avenue des Champs Elysées, sur le trottoir de gauche, en direction de l’Arc de Triomphe.

« 100 photos pour un centenaire » exposition en plein air sur les Champs Elysées

balade-champs-elysees-hotel-de-ville2_gagaone

Vous pourrez ainsi découvrir l’exposition en plein air, « 100 photos pour un centenaire ».

balade-champs-elysees-hotel-de-ville1_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville4_gagaone

Présentée jusqu’au 30 septembre 2014, elle s’inscrit dans le cycle commémoratif du centenaire de la première guerre mondiale.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville3_gagaone

On découvre alors des documents poignants sur quelques mètres, avec une série de photos qui met en scène le quotidien aussi bien que les différentes forces étrangères présentes auprès de la nation. On y voit les hommes mobilisés comme les personnalités, les femmes et les enfants laissés dans les villages, le regard empli de détresse.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville6_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville5_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville7_gagaone

Continuez à remonter un peu l’avenue, simplement pour vous inscrire dans la perspective.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville9_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville10_gagaone

Vous pourrez vous adonner au lèche-vitrines ou au shopping si cela vous tente, sinon repartez en sens inverse, pour passer devant le grand palais, le petit palais et vous diriger vers le Pont Alexandre III. Si comme moi vous êtes pris par l’orage/ la pluie (vu la météo capricieuse qui nous gâte ces derniers temps), optez pour le métro (ligne 1 Tuileries).

La fête foraine des Tuileries

En arrivant aux Tuileries vous ne pourrez manquer la fête. Malheureusement, le ciel s’est teinté d’un blanc terne, quand je suis arrivée (loin du temps radieux de l’an dernier).

balade-champs-elysees-hotel-de-ville11_gagaone

Les chaises volantes habillées des drapeau tricolores sont bien tentantes (espérons qu’il soit possible d’y monter par ciel bleu).

Continuer en poursuivant dans le jardin, puis prenez à gauche pour vous diriger vers la Pyramide du Louvre.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville12_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville13_gagaone

Vous prendrez ensuite vers la Seine, sur votre droite.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville14_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville15_gagaone

Traversez alors la rue, pour vous trouver sur le Pont Neuf. Descendez le long des quais, pour longez la Seine, en laissant la Tour Eiffel dans votre dos.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville16_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville17_gagaone

Quand tout à coup le soleil daigne faire une apparition sous l’épaisse couverture nuageuse. Il teinte le ciel et avec lui la perspective, d’un peu de lumière magique.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville18_gagaone

Remontez le cours de la Seine, pour apercevoir au loin la Bibliothèque Mazarine (que nous évoquions la semaine dernière) et le Pont des Arts, étincelant.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville19_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville20_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville21_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville22_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville23_gagaone

Le soleil révèle les reflets, et la ville se reflètent dans les pavés.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville24_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville25_gagaone

Dans la lumière or, le Pont des Arts luit et brille de l’éclat de ses milliers de cadenas.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville26_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville27_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville28_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville29_gagaone

En laissant le Pont des Arts derrière nous, la lumière du soleil couchant souligne les silhouettes de ceux qui l’arpentent, en amoureux.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville30_gagaone

 Le Louvre à la plage

Voici quelques unes des plus grandes toiles de la collection du Louvre exposées dans une « galerie » en plein air, au tout début des quais de Paris Plages.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville31_gagaone

Les oeuvres sont issues d’une sélection des peintures françaises, ayant pour sujet des scènes de baignades du 17ème siècle au 19ème. L’eau enveloppe les personnages : évoquant tour à tour ,avec une vision plutôt symbolique « la Naissance de Vénus », et jusqu’à des scènes plus banales comme celle du quotidien comme dans la « Baigneuse de Valpinson ».

balade-champs-elysees-hotel-de-ville32_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville33_gagaone

Bal de Paris Plages et le coucher de soleil sur la Seine

En poursuivant on retrouve les terrasses de Paris Plages.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville34_gagaone

Et un peu plus loin, un attroupement peu commun.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville35_gagaone

Si tous les regards sont tournés, sur les planches, c’est qu’un bal est organisé, avec une ambiance très caliente. J’arrive pour la fin de l’animation, l’air crépite des rythmes de la bachata. Certains des danseurs maîtrisent particulièrement la danse, et c’est un plaisir de les voir danser.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville36_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville37_gagaone

Cela me rappelle des sessions d’apprentissage et le visionnage hypnotique de la vidéo bien connue (pour ceux qui ne connaissent pas la bachata, voilà de quoi vous initier)

Prenons un peu de hauteur pour nous rafraichir et embrasser la vue.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville38_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville48_gagaone

En passant de l’autre côté du pont, les rayons du soleil se font rasant, et déjà les couples ont pris place pour attendre le coucher du soleil.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville39_gagaone

On discerne la sculpture qui crée une étonnante vision en miroir de la Tour Eiffel.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville40_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville44_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville43_gagaone

On profite de la vue sur les monuments depuis les quais.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville41_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville42_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville45_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville49_gagaone

Les visions en miroir ont l’air de se multiplier, le sable mimant les scènes anodines.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville50_gagaone

Et c’est la fameuse « golden hour », après avoir joué à cache-cache sous les nuages, le soleil tire sa révérence avec grâce.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville46_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville47_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville52_gagaone balade-champs-elysees-hotel-de-ville51_gagaone

En remontant vers l’hôtel de ville, ce dernier a revêtu ses habits estivaux, son parvis tapissé de sable.

balade-champs-elysees-hotel-de-ville54_gagaonebalade-champs-elysees-hotel-de-ville55_gagaone

De beaux points de vue et des expos à picorer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *