Bachelorette (Leslye Headland)

C’est sans trop y croire au début que je suis allée voir Bachelorette.
Un film qui retrace le mariage de la fille au physique le plus ingrat d’une bande de 4 amies de lycée un peu déjantées. Le scénario on en est un peu familier, et on peut facilement l’associer à un mélange entre Very Bad Trip et Mes meilleures amies.

Oui mais ici, le niveau est relevé.
On ne sombre pas dans les gags faciles (scato etc…) mais on se situe davantage dans une réalité qui effraie. Oui car à l’annonce du mariage de leur amie, les 3 autres incrédules, ne comprennent pas comment cela peut advenir pour elle sans leur arriver. Le film retrace la veille du mariage et le jour J, avec une certaine frénésie. Toutes trois présentes pour fêter l’événement autant que remplir des responsabilités, les gaffes vont bientôt pleuvoir, et chacune à leur tour, dans des élans de lucidité, essaye de rattraper le coup.

Les 3 actrices Kirsten Dunst, Isla Fisher, et Lizzy Caplan sont surprenantes, on s’éprend de leur tristesse et de leur mal-être, en imaginant qu’ils sont symptomatiques. Car il s’agit avant tout d’un film sur le sens de la vie et sur l’amitié. Par divers détails, leur lien s’expriment fortement, il y a des choses que seules les autres savent et qui leur sont salutaires. Chacune se questionne sur la façon dont elles mènent leur vie, sur leurs désirs, leurs projets et ce qui les rendrait heureuses. Exit la superficialité habituelle des films américains, ici ce qui nous dérange c’est qu’il y a certainement une part de vérité.

A voir :
Bachelorette
un film américain de Leslye Headland (1h27)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *