Au front, Guillaume Lemarchal à la galerie Michèle Chomette (Paris 3)

On pénètre dans une petite cour, dans le Marais. Après avoir monté un escalier, nous pénétrons dans un appartement confortable, moquette, tapisserie et fauteuils accueillants.

Aux murs, la froideur des paysages contraste. C’est en effet « au front » que Guillaume Lemarchal nous attend. Paysages désertés et hostile, minéralité et menace latente, c’est dans le choix d’angles et d’un regard sans jugement, que nous appréhendons la « zone » à Tchernobyl, la frontière entre la Turquie et l’Arménie, une île militaire Taïwanaise, mais aussi l’Ouzbékistan ou la Russie extrême-orientale.

Dégagée de l’actualité, ses images parviennent à saisir des objets isolés, dont la portée esthétique est aussi réflexive. «Avec la lumière comme matière de prédilection et le paysage comme objet, mon travail tend à exprimer une certaine tension entre l’homme, son histoire et son ancrage temporel » dit l’artiste.

541ff4e8815f803-lemarchal-22ile-de-bêton-i-22-taïwan-2011

Ainsi donc, on suit en silence Guillaume Lemarchal dans ces lieux silencieux et oubliés, où seuls émergent des détails d’architecture, des traces d’une vie humaine, et des compositions minérales. Ces images invitent à la contemplation, installent le doute. Elles parviennent justement à conjuguer le calme et le trouble.

Dans son observation de la nature, Guillaume Lemarchal parvient à détourner les objets qu’il isole de leur fonction commune. On distingue alors des culots de verre disposés comme des plantes surnaturelles, ou une falaise que l’on prend pour une façade de bâtiment, et dans cette perception brouillée nous redéfinissons notre jugement.

«Peut-être pouvons-nous voir poindre alors l’espoir d’un rapport au monde plus serein, et des tentatives d’apaisement.»

541ff41f49c2101-lemarchal-22faire-front-résister-22-taïwan-2011

Au front, Guillaume Lemarchal
Galerie Michèle Chomette
24 rue Beaubourg
75003 Paris

(exposition terminée)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *